VENDAS DE DISCOS EM PORTUGAL: GALARDÕES, DISCOS MAIS VENDIDOS, ETC...



segunda-feira, 3 de maio de 2010

Vendas de discos 1998

Discos mais vendidos - 1998

1 - Silence Becomes It - Silence 4
2 - Ao Vivo! - Netinho
3 - Titanic - Banda Sonora
4 - Era - Era
5 - Eu Sou Aquele - Excesso
6 - Ao Vivo - Banda Eva
7 - Feijão Com Arroz - Daniela Mercury
8 - Vuelve - Ricky Martin
9 - The Best Of 1980/1990 - U2
10 - Pássaro Sonhador - Fafá de Belém

Fonte: AFP

Álbuns em destaque:

Feijão Com Arroz - Daniela Mercury (3#1)
Eu Sou Aquele - Excesso (4#1)
34 Canções - Demis Roussos - #3
Urban Hymns - The Verve - #4/
Titanic - Banda Sonora (9#1)
Left Of The Middle - Natalie Imbruglia - #3
Yield - Pearl Jam - #2
Pássaro Sonhador - Fafá de Belém - #2
Greatest Hits - Richard Marx - #5/
The Best Of The Shadows Sweet Sixities - The Shadows - #3
Vuelve - Ricky Martin (2#1)
Mosquito - GNR - #4/
Aria The Opera Album - Andrea Bocelli - #2
Ameno (Era) - Era (6#1)
Eu Sei Tu És - Santamaria -
Más - Alejandro Sanz - #2
Mezzanine - Massive Attack - #3
Savage Garden - Savage Garden - #3
Só Para Contrariar 97 - Só Para Contrariar - #4/
The Best Of James - James - #3
Ao Vivo! - Netinho (10#1)
Adore - Smashing Pumpkins (2#1)
Back For Good - Modern Talking - #3
Silence Becomes It - Silence 4 (10#1)
Ao Vivo - Banda Eva - #2
Vermelho 20 Grandes Êxitos - Fafá de Belém  - #4
One Night Only - Bee Gees - #2
Mi Vida - Julio Iglésias - #2
Up - REM - #3/
Hits - Phil Collins - #4/
The Best Of 1980/1990 - U2 (6#1)
Sultans Of Swing - Dire Straits - #4/
Elétrica ao Vivo - Daniela Mercury - #2
++

(Discos que atingiram os primeiros lugares entre Janeiro e Dezembro de 1998)

98-479606-Só no biénio de 1996/97 conquistaram onze discos de platina, feito único e raro num mercado com as dimensões do português.

98-1154070-O duplo disco platina -- 80 mil unidades -- que [os Silence 4] receberam das mãos de Nuno Faria, o A & R nacional da Polygram, nem sequer corresponde à verdadeira dimensão dos números.

98-1171030-Além disso, 15 álbuns ultrapassaram a fasquia dos 100 mil exemplares vendidos.

Jornal Público

---Mercado

L'année 1998 a été une année trés favorable, avec des valeurs et un volume de vente en expansion. Le marché portugais a augmenté de 16% cette année. Cette croissance est due à un niveau record des ventes de CDs, accompagné d'une légère augmentation des ventes de K7 et par une multiplication par 2 des ventes de single. Selon l'IFPI, en 1998 se sont vendus 600.000 singles (une augmentation de 100% par rapport à 1997), 3.800.000 K7s (une augmentation de 12%) e 15.300.000 CDs (une augmentation de 42%), avec une augmentation de la valeur des ventes au détail de 13%. Depuis 1992 le marché a augmenté de 21%.

Les singles représentent 11% des ventes du marché tandis que les CDs représentent 80% des ventes d'albums. D'un autre coté, les supports full price représentent 50% des ventes en 1998 (contre 56% en 1997), les mid price représentent 13% (9% en 1997) et les budget price représentent 37% du marché (35% en 1997).

Avec l'augmentation des lecteurs de CD (44% en 1998) on peut espérer une augmentation des ventes de CD dans les prochaines années, surtout si l'on tient compte du fait que le Portugal (...)

Au Portugal le répertoire national représentait 24% du marché d'albums en 1998 (ce qui représente une augmentation: 21% en 1997 et 16% en 1991), un des pourcentages les plus faibles d'Europe (seuls l'Autriche avec 15%, la Norvége avec 19% et la Belgique avec 20% se trouvent derrière). Mais si on ajoute au répertoire local, le répertoire régional chanté en portugais, alors, la musique lusophone représente à peu prés 30% du marché d'albums - ce qui rejoint l'analyse de l'European Music Observatory sur les ventes européennes, qui considère que 33% des albums inclus dans les listes d'albums les plus vendus au Portugal sont des albums portugais.

La musique internationale/régionale représente 68% du marché d'albums tandis que la musique classique représente 8% du même marché.

Selon les valeurs du marché, le répertoire local représente au Portugal 31% en 1998 (21% en 1997), tandis que le répertoire régional représente 24%, le classique 4% et l'international 41%.

En tête du Top 5 des albums les plus vendus en 1998 au Portugal se trouvait “The Best of” (...)

---Les Majors

Les majors conjointement ont obtenu en 1998 83% du marché (79,5% en 1997). C'est EMI qui dominait le marché en 1997 mais la fusion de Polygram avec Universal, combinée avec un manque de hits européens, a fait régresser EMI en 3ème position en 1998. Universal a dominé le marché en 1998 avec 31% (23,5% en 1997), suivi par Sony avec 17,5% (16,5% en 1997) et par EMI avec 17% (21,5% en 1997). BMG et Warner ont eu 9% (12% en 1997) et 8,5% (6% en 1997), respectivement.

Dans le répertoire local, Universal détient 30,7% du marché, EMI 27,8%, BMG 11,2% et Sony 5,2%. Le répertoire international a été dominé par Universal (32,5%), suivi par Sony (20,2%) et par EMI (15,5%). Quant au répertoire régional, c'est Sony qui domine (38,1%) suivie par Universal (27,8%), ce qui correspond par ailleurs à la position de ces compagnies sur le marché brésilien.

Les grands succés d'Universal en 1998 ont été U2, les Portugais Silence 4 et Excesso et les Brésiliens Netinho et Banda Eva (année où 7 des 10 disques les plus vendus étaient de l'Universal). Sony a fait des succès avec George Michael, Ricky Martin, Celine Dion et les Brésiliens Fáfá de Belém et Daniela Mercury. EMI s'est surtout manisfesté avec le répertoire (...)

---Les Independents

Les compagnies indépendantes ont représenté 17% du marché en 1998 (en 1995 elles ont représenté 24%). Mais elles détiennent 57,4% du marché des compilations, une particularité du marché portugais.

D'un autre côté, la compagnie indépendante Vidisco détient 15% du marché du répertoire local, plus que les majors BMG, Sony et Warner.

Les compagnies indépendantes avec le plus gros volume de ventes sont Vidisco (Santamaria est son artiste le plus vendu), la Valentim de Carvalho (João Pedro Pais est sa meilleure vente)

fonte: Les Cahiers de l’Export - Portugal

Combinados, e apenas em duas semanas, o «U2 - The Best of 1980-1990» já vendeu mais de 400 mil copias, nos Estados Unidos. Em Portugal, ao fim de três semanas, o «best of» dos U2 já atingiu a marca de quíntupla - platina, correspondente a 200 mil discos vendidos.

Blitz, 30 de Novembro de 1998

Sem comentários: